Covid-19 / Entreprises du livre (commerces de livres, maisons d’édition …) / Fonds de solidarité – Pertes de novembre 2020

Eligibilité :

  • Personnes physiques et morales de droit privé résidentes fiscales françaises exerçant une activité économique,
  • Ne pas être en liquidation judiciaire,
  • Pour les associations, être assujetties aux impôts commerciaux ou employer au moins un salarié.

Il n’y a plus de condition de limite de chiffre d’affaires ou de bénéfices.
L’aide au titre des pertes du mois de novembre 2020 peut être demandée au plus tard le 31 janvier 2021.
Le formulaire est disponible sur le site de la DGFiP

1. Commerces de livres
Les librairies (et plus généralement, les magasins physiques de vente de livres) sont éligibles si elles remplissent les critères suivants :

  • Avoir fait l’objet interdiction d’accueil du public intervenue entre le 1er novembre 2020 et le 30 novembre 2020.
  • Le dirigeant majoritaire n’est pas titulaire au 1er novembre 2020 d’un contrat de travail à temps complet,
  • Elles ont débuté leur activité avant le 30 septembre 2020,
  • Leur effectif est inférieur ou égal à 50 salariés. Si l’entreprise possède des filiales, il faut prendre en compte la somme des salariés de ces filiales ; idem si l’entreprise n’est pas indépendante, appartenant à un groupe qui la contrôle.

L’aide est égale au montant de la perte de chiffre d’affaires, dans la limite de 10K€. La perte de CA se calcule comme la différence entre le CA de novembre 2020 et :

  • le CA de novembre 2019
  • ou le CA mensuel moyen en 2019
  • ou d’autres cas de figure prévus pour les entreprises créées depuis le 1er juin 2019

Pour les librairies, il ne faut pas tenir compte, pour le CA de novembre 2020, du CA réalisé par les activités de vente à distance avec retrait en magasin ou livraison, ce qui tend à augmenter fortement l’aide qui peut être obtenue du fonds de solidarité.

2. Maisons d’édition
Les maisons d’édition sont éligibles si elles remplissent les critères suivants :

  • Avoir subi une perte de chiffre d’affaires d’au moins 50 % en novembre 2020 (voir ci-dessous pour le calcul de la perte de CA de novembre 2020)
  • Le dirigeant majoritaire n’est pas titulaire au 1er novembre 2020 d’un contrat de travail à temps complet
  • Elles ont débuté leur activité avant le 30 septembre 2020
  • Leur effectif est inférieur ou égal à 50 salariés. Si l’entreprise possède des filiales, il faut prendre en compte la somme des salariés de ces filiales ; idem si l’entreprise n’est pas indépendante, appartenant à un groupe qui la contrôle.

Les éditeurs de livres figurent à l’annexe 2 du décret. Le décret prévoit que, pour ces entreprises, si elles ont subi une perte de CA d’au moins 80% sur la période 15 mars 2020-15 mai 2020 (par rapport à la même période, ou par rapport à une moyenne mensuelle ramenée sur 2 mois), elles perçoivent une subvention égale à 80 % de la perte de CA de novembre 2020 dans la limite de 10K€ :

  • Si la perte de CA est supérieure à 1,5K€, l’aide est au minimum de 1,5K€ ;
  • Si la perte de CA est inférieure à 1,5K€, l’aide est égale à 100% de la perte de CA.

Si elles n’ont pas subi une perte de CA d’au moins 80% sur la période 15 mars 2020-15 mai 2020, la subvention sera égale au montant de la perte de CA de novembre 2020 dans la limite de 1,5K€.

Comme pour les librairies, la perte de CA pour le mois de novembre 2020 se calcule comme la différence entre le CA de novembre 2020 et :

  • le CA de novembre 2019
  • ou le CA mensuel moyen en 2019
  • ou d’autres cas de figure prévus pour les entreprises créées depuis le 1er juin 2019

3. Autres entreprises du livre. D’autres entreprises du livre peuvent bénéficier du fonds de solidarité. Leurs critères d’éligibilité sont analogues aux critères des maisons d’édition. En revanche, leur subvention sera toujours égale au montant de la perte de CA de novembre 2020 dans la limite de 1,5K€.

(Source Ministère de la Culture)

Tagged with: , , ,
Publié dans Actualité du livre

[Quinzaine des librairies] Coup de cœur de libraires

Les librairies Chapitre 8, Plume et bulle, Dreamland vous glissent des idées cadeaux …

Trois vidéos de libraires qui donnent leur coup de cœur. Au départ des portraits destinés à la promotion de la 3ème Quinzaine de la librairie indépendante du Grand Est, seule la partie « coup de cœur » est conservée dans trois formats courts.


Chapitre 8 / Strasbourg https://www.youtube.com/watch?v=oJAtLMq-V-c
Plume et bulle / Charleville-Mézières https://www.youtube.com/watch?v=mKm11RstnEE
Dreamland – Metz https://www.youtube.com/watch?v=3EhHRJvZ0L8

Tagged with: , , , ,
Publié dans Actualité du livre

Visioconférence – le régime de sécurité sociale des artistes-auteurs – mercredi 9 décembre 14h à 17h

Proposée par Info Conseil Culture, cette session sera l’occasion, tant d’une mise au point que de rappels, sur le « statut » des artistes auteurs.  Depuis 2019, le régime a subi des changements et pour 2021, des nouveautés sont à découvrir.

Nous vous proposons d’aborder tout ce qu’il faut savoir :

• sur le régime des artistes-auteurs et ses nouveautés : transfert à l’URSSAF, affiliation, seuils d’ouverture de droits (retraite, assurance-maladie), modulations des cotisations, évolution dans les modalités de prise en compte des revenus accessoires (décret du 28/08/2020), évolution des missions de la MDA/Agessa, retraite complémentaire,…

• sur l’imposition des revenus artistiques : prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu (paiement par acomptes contemporains suivis des ajustements)…

• sur les changements à venir pour 2021.

Intervenant : Grégory Jérôme, chargé de mission Formation continue à la HEAR et coordinateur du CFPI, également conseiller / service d’accompagnement des illustrateurs et artistes Visuels à Central Vapeur Pro.

Inscription obligatoire Contact@infoconseil-culture.com
Session d’info gratuite et ouverte à tous.

Suite à votre inscription vous recevrez la veille un lien pour assister à la visio-conférence.

Publié dans La vie du livre en région

Avantages Livre-loisirs avec Jeun’Est

A partir du 1er décembre 2020 et pour relancer la fréquentation des librairies partenaires, la Région Grand Est mettra à la disposition des jeunes 10 000 avantages livre-loisirs d’une valeur de 50 euros.

Cette offre est à destination de tous les jeunes âgés entre 15 et 29 ans (en-dehors des jeunes en emploi) et sera réservé aux 10 000 premiers bénéficiaires qui en feront l’usage auprès des 83 librairies partenaires du territoire.

L’opération débute le 1er décembre et court jusqu’au 31 décembre 2020. Ce porte-monnaie de relance n’est pas conditionné à un montant minimum d’achat et se compose de 2 chèques de 25€ (non sécables).

Enfin, pour que tous les jeunes puissent utiliser cet avantage même s’ils vivent éloignés d’une librairie indépendante, l’offre sera aussi utilisable à partir du 1er décembre sur le portail www.librairesdelest.fr. L’opération sera facilitée par la mise en place d’une interface avec Jeun’Est, actuellement en cours de déploiement.

Tagged with:
Publié dans Actualité du livre

Libraires indépendants – participez à l’opération Les Grands Gestes de Noël

L’opération promotionnelle « les Grands Gestes de Noël » est mise en place par la Région Grand Est pour soutenir l’activité économique locale et permettre de commercialiser des offres promotionnelles, sous la forme de bons cadeaux de Noël.

Cette opération, qui se déroulera du 20 novembre au 24 décembre 2020, permettra de soutenir les artisans et commerçants des secteurs du tourisme, de la restauration, de la culture et des loisirs, en générant de la trésorerie. Le service est 100% gratuit (sans frais, ni commission) et s’appuie sur une solution technique fiable et une formule clé en main.

La procédure d’inscription et de mise en ligne des offres est expliquée sur la plateforme avec un tutoriel et une rubrique FAQ. Une assistance téléphonique est également disponible.

Cette plateforme est ouverte aux professionnels (artisans, commerçants, entreprises et professionnels du tourisme, sites culturels et touristiques) depuis LUNDI 16 NOVEMBRE.

Les offres pourront être proposées sur la plateforme en suivant le lien suivant : www.lesgrandsgestes.fr/pro

Tagged with:
Publié dans La vie du livre en région

Programmation culturelle JO de Paris 2024 / appels à projets livre

La Direction de la Culture du COJO est chargée de susciter et de faire émerger des projets et des propositions d’événements dans le secteur du livre et de la création littéraire (au sens large du terme), qui ont vocation à s’inscrire dans la programmation culturelle qui sera organisée dans le cadre des JO de Paris, tant durant les JO eux-mêmes (26 juillet au 11 août 2024) que durant la période de l’Olympiade culturelle (2021 à 2024) qui précédera les épreuves olympiques.
Ces projets peuvent revêtir différentes formes, du moment qu’ils concernent le secteur de la création littéraire au sens large et la pratique sportive, les valeurs olympiques : projets d’ouvrages, de collections éditoriales, d’expositions, d’événements, de rencontres…

Le COJO dispose de trois modalités d’intervention pour accompagner ces projets :
– Des accords de coproduction entre le COJO et des porteurs de projets (qui peuvent être des coéditions notamment), impliquant, dans une logique de partenariat, une participation financière du COJO pour la conception et la mise en œuvre de ces projets.
– Des appels à projets lancés par le COJO, destinés à sélectionner des opérateurs pour la mise en œuvre de certains projets, événements ou opérations préfigurés par le COJO et pouvant être financés par lui à 100%.
– La labellisation de projets proposés par des acteurs culturels ou de l’édition : ces projets sont examinés par la Direction de la culture du COJO, en lien avec le comité des experts, pour accorder aux porteurs de projets retenus le label « Paris 2024 » qui leur permet d’inscrire leurs événements et projets dans la programmation officielle de la saison culturelle portée par le COJO. Cette labellisation n’implique aucune participation financière directe du COJO aux projets labellisés.

Indépendamment de ces modalités d’intervention, le COJO vient de lancer huit Appels à Manifestation d’Intérêt (AMI) concernant le secteur de l’édition, en vue de l’octroi de licences pour l’exploitation de la marque « Paris 2024 » et du symbole des anneaux olympiques.

Ces AMI s’articulent autour de 8 segments éditoriaux – chaque segment faisant l’objet d’un appel à manifestation d’intérêt distinct – et ont pour objectif d’identifier les maisons d’édition qui souhaiteraient, dans le cadre d’un accord de licence avec le COJO, mettre en œuvre entre 2021 et 2024 un programme éditorial en rapport avec les thématique du sport, des JO, du paralympisme, des valeurs olympiques…
Ces 8 segments sont les suivants :
– Littérature, Sciences humaines & sociales
– Jeunesse
– Scolaire
– BD, Manga, Comics
– Pratique, Loisirs, Beaux livres
– Presse, Magazines et Fascicules
– Albums de vignettes
– Publications officielles Paris 2024 (catalogue et éditions associées)

Une présentation détaillée des AMI

La date limite de réponse : 30/11/2020. Ces AMI peuvent représenter des opportunités éditoriales et commerciales pour les éditeurs et intéresser certaines maisons indépendantes qui auraient pour projet de développer, entre 2021 et 2024 et dans la perspective des JO de Paris, une collection ou un programme de publications autour de thématiques en lien avec l’olympisme et ses valeurs, les JO ou la pratique sportive de manière plus générale.

Renseignements auprès de :
Patrice Locmant : directiongenerale@sgdl.org
Pascal Ory : pascal.ory@wanadoo.fr
Olivier Meneux, responsable des Coopérations et Politiques Culturelles au sein de la Direction de la Culture du COJO : OMeneux@paris2024.org

Publié dans Appels à projets et candidatures

Foliotopie – Le marché des droits et de la traduction

Les étudiants du Master Edition de l’Université de Strasbourg organisent des journées professionnelles.
En janvier 2018, il s’est tenu une journée sur la vente des droits et la traduction soutenue par la CIL.

Un ouvrage de leur collection Foliotopie rend compte de cette journée.

Publié dans La vie du livre en région

Aides régionales à l’édition et à la librairie indépendante en 2020 – 3ème session le 31 octobre

Pour l’année 2020, les appels à projets pour les aides à l’édition indépendante et à la librairie indépendantes sont ouverts :
– pour les maisons d’édition indépendantes, le formulaire de demande d’aide.
– pour les librairies indépendantes, le formulaire de demande d’aide.

En 2020, la date limite pour déposer vos dossiers de la 3ème session est le 31 octobre 2020.

NOTES IMPORTANTES
Pensez à soigner les budgets prévisionnels et à bien expliciter les stratégie et besoins qui motivent votre demande.
Si vous avez plusieurs besoins, faites un seul dossier pour tout demander en même temps.

POUR LES LIBRAIRES
Depuis 2019, des aides originales sont proposées pour :
– la création de l’emploi qualifié en CDI : soutien dégressif sur 2 ans pendant la durée de validité de la convention, jusqu’à 40 % du salaire brut en année 1 puis jusqu’à 30% de salaire brut en année 2 (après mobilisation prioritaire des dispositifs de droit commun). Une attention particulière sera portée aux projets de transformation d’un contrat en alternance en cdi ;
– l’animation culturelle, à la promotion et à la communication : développement d’une politique d’animation autour du livre, programmation de rencontres avec des auteurs sur le lieu de ventes ou hors les murs, mise en place d’événements exceptionnels, développement d’outils de communication.


Attention ! il existe des aides aux projets transfrontaliers et des aides aux projets interprofessionnels qui peuvent soutenir des projets spécifiques et originaux.

Les dossiers sont à envoyer en parallèle sous une forme identique aux deux adresses
• demarches.livre.lecture.drac.grandest@culture.gouv.fr pour la DRAC Grand Est
• livre@grandest.fr pour la Région Grand Est

Je suis à votre disposition pour toute demande d’aide ou accompagnement.
Sous réserve des emplois du temps de chacun, les rendez-vous peuvent être pris avec Sophie ABELLAN (Région Grand Est – sophie.abellan@grandest.fr – 03.26.70.74.64) et Philippe CHARRIER (Drac Grand Est – philippe.charrier@culture.gouv.fr – 03.88.15.57.81)

Publié dans Les aides à l'édition, Les aides à la librairie

Conséquences Covid-19 – nouveau questionnaire pour la filière Livre en Grand Est

Les centres de ressource de la filière du livre de la région Grand Est poursuivent leur observation des impacts de la crise sanitaire. Six mois après l’entrée dans la crise, ce deuxième questionnaire va permettre d’évaluer les conséquences économiques pour les différentes professions et l’accès aux dispositifs d’aides et de soutiens.

La date limite de réponse est fixée au 31 octobre 2020.

Le lien pour accéder au questionnaire.

Le questionnaire est élaboré par CIL, Interbibly et LILE et Central Vapeur Pro avec le soutien de la Région Grand Est et de la DRAC Grand Est.
Les associations Central Vapeur, CIL, Interbibly et LILE ont déjà diffusé un point de situation des données recueillies grâce à un premier questionnaire (plus de 200 réponses).

cliquez sur la couverture pour lire le document complet.

Publié dans La vie du livre en région

Appel aux auteurs et éditeurs du Grand Est – le prochain magazine Livr’Est est en préparation

Editeurs et auteurs du Grand Est, Livr’Est #8 est en préparation et nous collectons vos parutions pour la période de septembre à décembre 2020,

Un formulaire en ligne est disponible pour référencer vos publications de septembre à décembre 2020 est ouvert et accessible jusqu’au 31 octobre 2020.

Les conditions d’accès sont précisées sur la page d’accueil du formulaire.

Tagged with: ,
Publié dans Magazine régional
La Confédération de l'illustration et du livre - cil@cilgrandest.com
03 88 27 15 48

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 416 autres abonnés

Archives